Un foulard rouge à pois blanc

Les rayons du soleil déjà bien présent m’invitent à sortir mon doux foulard en soie. Ce foulard rouge passion a pois blancs porté par un mannequin de vitrine m’avait frappé. Enfin, Le foulard de la Lolita était là. Sur les conseils de l’Amie qui se reconnaîtra, je l’ai acheté et il est devenu l’accessoire fétiche de toute ma penderie. Pas un beau jour sans lui, sinon je ne rayonne plus.

J’aurai pu ne pas l’avoir ce César. Vendu chez NAF NAF, il n’en restait que les versions noirs à pois blancs et cette version en rouge passion n’était mise en évidence que sur les mannequins. Aucune étiquette, faisait-il parti de la collection ? Mais pour nous, c’était ce foulard-là qui évoquerait encore plus une Lolita et sortir de la boutique sans lui était impensable. Aussitôt, nous partions à la recherche d’un sympathique vendeur qui aurait pu nous le détacher. Refus catégorique de celui-ci prétextant que les mannequins ne doivent être déshabillé. (?) Et comme je n’aime pas en rester là, j’ai filé voir une charmante vendeuse, portant le sourire et le bonheur comme une carte de visite. Elle a détaché mon Graal. Haaa le beau foulard bientôt à moi !

Aujourd’hui, je ne sais encore si ce foulard était bien destiné à la vente (le ticket de caisse indiquant un foulard noir et blanc), je suis allée dans d’autres boutiques NAF NAF pour tenter d’en racheter un autre, mais impossible de les trouver…

Et si je vous parle de cette histoire de foulard c’est bien pour une raison. J’ai ouïe dire et lu, que la version de l’eau de toilette Si Lolita sortirai à un moment venu. En faisant quelques petites recherches, je suis tombée sur cette image :

 

Sur fond de blanc, des pois rouges. Et là, une Tour Eiffel Lolita Lempicka, beau présage que voilà, ce symbole typiquement français et parisien arborant un foulard gracieux comme celui que je porte, rouge à pois blanc.

Et si, ce foulard érigé comme un drapeau en son cou, signifiait le morceau de soie de la nouvelle Eau de Toilette Si Lolita ?

Et si, ce fond blanc à pois rouge était l’étui de l’Eau de Toilette Si Lolita ?

Tant pis si ce n’est pas la bonne piste, si je suis à côté, si je rêve éveillée. Mais mon foulard, lui, restera à mon cou ! Le pois est avec moi !

Publicités
Comments
5 Responses to “Un foulard rouge à pois blanc”
  1. Lollydana dit :

    Bonjour Toi ! Superbe article ma Chérilolinette ! Je ne suis tjs pas à jour de mon retard…Enfin voici une belle découverte que je prendrai le temps de feuilleter en toute tranquillité ! Concernant le foulard je suis contente que ma force de persuasion t’ai servi à avoir 1 objet « inséparable » ! hihi ! Bisous ma Belle !

  2. Lollydana dit :

    Hum j’espère que les 21 comm que je viens de te laisser ne vont pas passés en spam.
    Avec du recul je me dis que c’est étonnant que lors de la soirée personne n’est fait de remarque sur ton foulard. Il était trop ressemblant au futur qui allait orner l’eau de toilette pourtant. Bisous Spam !

    • Fandelolita dit :

      Non je ne crois pas que tu passera en spam ! Rhô sinon j’irai fouiller dans la poubelle a spam !
      Tu te souviens quand les filles nous ont demandé quel était notre parfum préféré ? A ce moment là, Lauren avait dit que ça se voyait que j’étais une si lolita en regardant le foulard. Après il faut bien garder le secret du nouveau flacon jusqu’au bout ;]

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] foulard lui, est comme je l’espérais ! Un rouge passion à pois blanc et une pointe de vert pour les fleurs. Haaa, je porterai […]



► Et toi tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :